Se boucler les cheveux naturellement

img_5942

Dans cet article, je vous présente mes deux techniques favorites pour me boucler les cheveux. Ne souhaitant pas abîmer mes cheveux avec la chaleur des fers à boucler; je privilégie les techniques naturelles. En plus de prendre soin des cheveux, ces techniques ont l’avantage de donner un effet très naturel aux boucles.

  1. Les nattes collées

Sur cheveux mouillés, tressez vos cheveux en collant les nattes à votre crâne. Bien sûr, pour cette technique, il est nécessaire de savoir faire des nattes collées. Le but de l’article n’étant pas de vous expliquer cela, je vous invite à regarder des tutos sur YouTube 🙂 Mais si vous n’êtes pas expertes en la matière, sachez qu’il n’est pas indispensable de faire des nattes bien belles et symétriques. Un à-peu-près est suffisant. Votre allié pour cette technique sera un paquet de petits élastiques en plastique. Ensuite, passez la nuit comme ça et laissez la magie opérer…

img_3055

Plus vous serrez les nattes et plus vous les faites petites, plus vos cheveux seront bouclés le lendemain. Pour ma part, j’en réalise environ 5 et je ne les serre pas trop. En attachant la tresse, j’enroule la fin non-tressée avec l’élastique. Ainsi, je ne me retrouve pas le lendemain avec les pointes lisses. Avant de détacher mes tresses le matin, je passe un léger coup de sèche-cheveux afin d’être certaine que mes cheveux soient bien secs. S’ils sont encore un peu humides par endroits, les boucles ne tiendront pas. “Last but not least”, une fois les nattes détachées, ne passez pas votre brosse dans les cheveux, au risque de vous retrouver avec une crinière de lion sur la tête… Passez simplement vos doigts pour démêler vos cheveux. Les boucles tiennent facilement jusqu’au prochain shampoing.

Et voici le résultat :img_3060

2. Les bigoudis mous

Je ne sais pas si ces objets s’appellent vraiment des “bigoudis mous”, mais moi, je les appelle comme ça ! Vous en trouverez dans des magasins de coiffure ou d’accessoires. Ce sont des bâtons mous en mousse qui se tordent dans tous les sens.

img_5939

Pour cette technique, pas besoin de savoir manier minutieusement ses doigts ! Cette technique est plus facile que la première et offre un résultat tout à fait différent. Il suffit d’enrouler ses cheveux mouillés autour du bigoudi, et de le refermer en rejoignant les extrémités entre elles. Voilà un petit aperçu de cette étape :

img_5934

Plus vous mettez de bigoudis, et plus vos boucles seront serrées. En général, j’en mets 4 ou 5 dans mes cheveux. Là encore, on passe la nuit ainsi et on attend le lendemain. Comme les bigoudis sont mous, vous ne trouverez pas de difficultés à vous endormir avec. En revanche, on laisse de côté la sexy-attitude pendant une nuit… Avant d’enlever les bigoudis, n’hésitez pas à passer un coup de sèche cheveux, et ne brossez pas vos cheveux pour ne pas abîmer les boucles. Les boucles tiennent un jour ou deux, mais le côté ondulé reste jusqu’au prochain shampoing.

Et voici le résultat :

img_5942

Je peux vous conseiller d’appliquer de la mousse pour cheveux bouclés si les boucles ne tiennent pas sur vos cheveux. En tous cas, j’aime beaucoup changer ma coiffure de temps en temps ! Quelle est vote technique préférée ?

Nina

2 thoughts on “Se boucler les cheveux naturellement

  1. Myriam says:

    Génial. J’ai l’habitude de me lisser ma crinière tous les jours (à cause des frisottis) du coup je cherchais un moyen de me boucler les cheveux sans pour autant passer par la case chaleur (parce qu’entre sèche-cheveux et lisseur, si je rajoute un boucleur ça fait beaucoup). Du coup je pense que je vais tenter les bigoudis mous! Merci pour l’article.

Un petit mot ?